Qu’est-ce qu’arcOpole Builder ?

arcOpole Builder est le générateur d’applications du programme arcOpole. Remplaçant d’arcOpole Studio, ce nouveau générateur étend la plateforme ArcGIS en y ajoutant des fonctionnalités ainsi que de nouvelles capacités de gestion des droits.




Plus de 50 fonctionnalités peuvent être combinées afin de créer des applications riches fonctionnant sur l’ensemble des terminaux connectés à Internet (ordinateurs, tablettes ou smartphones).

arcOpole Builder propose une console d’administration qui permet de définir finement les droits d’accès aux données.


Les widgets

Les widgets (plus de 50) sont les fonctionnalités d’arcOpole Builder. Ils peuvent être classés en 6 grandes catégories (navigation, cartographie, mise à jour, analyse, 3D et métier). Une fois assemblés, ils composent l’application que les utilisateurs exploitent en leur permettant de rechercher, consulter, mettre à jour, imprimer et analyser leurs données.

Qu’est-ce qu’un widget arcOpole ?

La majorité des widgets sont développés par Esri aux Etats-Unis. Esri France va compléter et enrichir cette panoplie de widgets, en développant des widgets arcOpole. arcOpole Builder permettant de combiner les widgets Esri et les widgets arcOpole dans une même application.

Qu’est-ce qu’un widget arcOpole PRO ?

Les widgets arcOpole PRO sont des widgets métiers fournis par GEOMAP-IMAGIS dans le cadre de l’acquisition des applications arcOpole PRO. Ils permettent d’ajouter des fonctionnalités métier dans des applications créées avec le générateur d’applications arcOpole Builder. Il en est ainsi avec les widgets arcOpole PRO Cadastre qui permettent de se localiser sur une parcelle, de consulter la matrice cadastrale et d’imprimer un relevé de propriété dans une application qui concernerait la carte scolaire.

arcOpole Builder permet de combiner les widgets Esri, les widgets arcOpole et les widgets arcOpole PRO dans une même application.

La console d’administration

La console d’administration offre une interface graphique moderne à l’administrateur afin d’enrichir les droits de la plateforme ArcGIS en autorisant l’accès à certaines données et en filtrant dynamiquement les informations.

Grâce à la console d’administration arcOpole Builder il est, par exemple, possible de :

  • permettre l’accès à une couche de données sans avoir accès à l’ensemble des champs,
  • autoriser la mise à jour sur certaines couches et la consultation sur d’autres,
  • limiter l’affichage aux informations d’une commune alors que les informations sont disponibles sur un territoire plus large.